Une table pour deux

Accueil / Voir nouveaux textes
Voir anciens textes
Trouver par type
Trouver par prix
Trouver par sorties
Trouver par nom
Trouver par région
Podcast
English version



À propos de ce blog
Ce site offre des critiques honnêtes de restaurants de la région de Montréal et du reste du Québec. Nos textes sont plus près du récit que de la critique culinaire. Nous nous adressons aux amateurs de bons restaurants en offrant non seulement des opinions sincères mais aussi des comparaisons entre certains restaurants d'une même chaîne, ainsi que d'autres petites informations pratiques.

La liste des restaurants visités s'allonge régulièrement. Vous pouvez consulter la liste complète grâce à l'un des outils offerts en haut de cette colonne.



À propos de l'auteur
Nous sommes un couple d'amateurs de bons moments passés au restaurant. Parfois gourmands, mais surtout en quête d'expériences culinaires agréables à tous les niveaux. Vous pouvez nous écrire à cette adresse: table @ tablepourdeux.com.

Quelques sites que nous aimons
Il faut jouer avec sa nourriture
La déroutée
Montreal Breakfast Review
restaurants Angers Maine et Loire





Une table pour deux

Blog de plus de 400 critiques de restaurants de Montréal, du Québec et des alentours.
Liste de restaurants romantiques
Liste de restos pour la famille
Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter et sur Facebook. Nous postons des
liens culinaires intéressants ainsi qu'un occasionnel indice à propos de notre prochaine visite.







2007-10-03 - 15:58:36

La Campagnola - septembre 2007

La Campagnola - septembre 2007La Campagnola - septembre 2007Quelques mois après notre première visite, Sandra et moi avons eu l'occasion de revisiter La Campagnola. L'endroit n'a pas changé: la plus grande salle à manger est un brin sombre et décorée avec divers objets et tableaux typiques de plusieurs restos italiens.

Ce soir là, le service était très bien. On se croyait presque dans une ruche tellement il y avait d'employés qui s'affairaient entre les tables (une entrée par ici, un pichet d'eau par là...). J'ai remarqué beaucoup moins de "temps mort" que lors de notre visite précédente.

Le menu me complique toujours autant la vie. Que choisir? Il y avait tant de plats qui m'interpellaient que j'ai eu besoin de beaucoup de temps avant de pouvoir faire un choix. Sandra semblait avoir moins de difficulté que moi et a décidé de prendre les arancino en entrée suivis d'une assiette de gnocchis. Je me suis finalement laissé tenter par les gnocchis frits suivis d'une assiette de veau (scaloppina de veau au Pancetta, vinaigre balsamique, demi-glace et fromage de chèvre).

Même si nos entrées sont arrivées assez rapidement, mon appétit avait été si aiguisé par la multitude d'odeurs qui nous entouraient que ces quelques minutes m'ont paru interminables. Heureusement, nous avons été heureux de constater que la qualité n'avait pas changé. Les arancino étaient tout aussi délicieux que la première fois et mes gnocchis m'ont bien plu. Comme des frites, ils étaient présentés dans un cornet et étaient accompagnés d'une très agréable petite sauce.

La Campagnola - septembre 2007La Campagnola - septembre 2007La suite fut tout ausi plaisante. Sandra trouvait que ses gnocchis étaient parfaitement cuits. Le goût de la sauce rosée nous a beaucoup plu. Mon veau ne m'a pas déçu. La cuisson était très bien et le mélange des saveurs a su maintenir mon intérêt jusqu'à la dernière bouchée. Les pâtes qui accompagnaient la viande étaient, pour leur part, très correctes.

Malgré l'état débordant de mon estomac, je me suis quand même laissé tenter par un petit dessert: une sorte de pâte frite qui ressemble un peu à une très petite baguette. C'était bon, mais sans grande subtilité. Les mini cannolis de Sandra m'ont aussi laissé la même impression.

Cette seconde visite à La Campagnola n'a diminué en rien notre idée qu'il s'agit d'un des meilleurs restaurants italiens de la région de Montréal. Les prix sont ne sont pas trop élevés, mais si vous êtes aussi gourmands que nous, vous constaterez rapidement à quel point ce petit péché peut vous coûter cher. Malgré la facture, nous n'avons aucun regret et vous recommandons d'aller déguster les plats de La Campagnola.






0 commentaires



Pour laisser un commentaire, remplissez ce formulaire.

Votre nom ou alias
Votre site web
Votre adresse de courriel (optionnel)
Vos commentaires
Vérification pour réduire les pourriels: entrez le numéro affiché ci-contre

Numéro: