Une table pour deux

Accueil / Voir nouveaux textes
Voir anciens textes
Trouver par type
Trouver par prix
Trouver par sorties
Trouver par nom
Trouver par région
Podcast
English version



À propos de ce blog
Ce site offre des critiques honnêtes de restaurants de la région de Montréal et du reste du Québec. Nos textes sont plus près du récit que de la critique culinaire. Nous nous adressons aux amateurs de bons restaurants en offrant non seulement des opinions sincères mais aussi des comparaisons entre certains restaurants d'une même chaîne, ainsi que d'autres petites informations pratiques.

La liste des restaurants visités s'allonge régulièrement. Vous pouvez consulter la liste complète grâce à l'un des outils offerts en haut de cette colonne.



À propos de l'auteur
Nous sommes un couple d'amateurs de bons moments passés au restaurant. Parfois gourmands, mais surtout en quête d'expériences culinaires agréables à tous les niveaux. Vous pouvez nous écrire à cette adresse: table @ tablepourdeux.com.

Quelques sites que nous aimons
Il faut jouer avec sa nourriture
La déroutée
Montreal Breakfast Review
restaurants Angers Maine et Loire





Une table pour deux

Blog de plus de 400 critiques de restaurants de Montréal, du Québec et des alentours.
Liste de restaurants romantiques
Liste de restos pour la famille
Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter et sur Facebook. Nous postons des
liens culinaires intéressants ainsi qu'un occasionnel indice à propos de notre prochaine visite.







2012-10-19 - 20:10:56

Auberge Le Baluchon (été 2012)

Auberge Le Baluchon (été 2012)Auberge Le Baluchon (été 2012)Sandra et moi, dans notre éternelle quête de vacances reposantes, avons décidé de retourner passer deux jours à l'Auberge le Baluchon, située à Saint-Paulin. Puisque je vous ai déjà parlé de cet endroit, au lieu de me répéter je vous propose plutôt d'aller lire ce texte.

La salle à manger est toujours la même, sobre et avec un petit air vieillot. La carte, par contre, est radicalement différente. L'emphase a définitivement été mise sur les produits locaux et, si je me fie à leur site web, sur la "cuisine responsable". Le menu comprend toujours des choix intéressants, mais je n'étais pas aussi enthousiasmé par ceux-ci que lors de ma visite précédente. Je me dis souvent qu'il faut laisser la chance au coureur...

Nous avons commencé par une vichyssoise qui, bien que plaisante, était un peu trop salée. Sandra m'a dit avoir vu qu'elle comprenait de la salicorne. Peut-être y en avait-il un peu trop.

Auberge Le Baluchon (été 2012)Auberge Le Baluchon (été 2012)En entrée, j'ai choisi un Tartare de thon blanc aux agrumes. Après la vichyssoise, j'avais un peu peur que les agrumes soient trop présents. Mais non, tout était bien balancé. J'en aurais repris. Sandra a beaucoup aimé son "canard saisi" (avec pesto de roquette, crumble de parmesan et raifort frais). Pour y avoir goûté, je peux vous dire que la cuisson était très réussie.

Comme plat principal, Sandra avait une assiette de boeuf angus sauce poivrade, vanille et Jack Daniels. Le boeuf était très tendre et la sauce très plaisante. En plus, les accompagnements étaient très bien, surtout la purée de choux-fleurs dont il ne restait plus une trace à la fin du repas.

De mon côté, j'avais un bison au fromage. Un plat un peu trop simple à mon goût: une tranche de fromage par-dessus le morceau de bison. J'avais l'impression qu'il manquait d'assaisonnements, ou de sauce. Ça ne manquait malheureusement pas de texture. Ou pour être plus précis, il était difficile à mâcher. Mes premières bouchées ont été difficiles, la pièce semblait vraiment fibreuse. C'est après avoir englouti plus du tiers de mon bison que j'ai aperçu ce que je croyais être un morceau de fromage. Après avoir tiré dessus, je me suis rendu compte qu'il s'agissait de la ficelle qui attachait la viande. Il en restait un long morceau caché sous la viande. C'est sans doute ce qui me causait tant d'ennuis, car après l'avoir retirée la viande était soudainement devenue tendre.

J'ai mentionné ce fait à notre serveur qui essayait tant bien que mal de ne pas rire (alors que Sandra s'en donnait à coeur joie). Il est parti avec la ficelle et je n'en ai plus entendu parler. Soupir...

Auberge Le Baluchon (été 2012)Auberge Le Baluchon (été 2012)Autre note à propos du service au Baluchon. Même si notre serveur était poli et aimable, il était assez absent lors de notre repas. J'ai eu beaucoup de difficulté à faire remplir mon verre d'eau.

Finalement, la ficelle dans mon estomac n'a pas dû trop gonfler, car j'avais encore assez faim pour un dessert. Sandra et moi avons pris la tarte au chocolat truffe noire et cardamome, accompagnée d'une purée de framboise et lime. Elle était délicieuse et parfaite pour les amateurs de chocolat.

Notre souper au restaurant de l'Auberge le Baluchon nous a laissé un souvenir mitigé. D'une part, les plats sont bien préparés et savoureux et les portions sont plus qu'adéquates. Par contre, un service inégal et un manque d'attention à certains détails (par exemple... la ficelle!) rendent l'expérience moins intéressante. En plus, le nouveau menu a du potentiel, mais nous n'avons pas trouvé assez de choix intéressants pour passer plus de deux ou trois soirs à l'auberge. Nous y retournerons sans doute dans un ou deux ans, puisque le site est si agréable. Mais j'espère que ces ennuis seront corrigés.

Auberge Le Baluchon (été 2012)Auberge Le Baluchon (été 2012)Une note à propos des déjeuners. Le lendemain de ce repas, nous avons profité du buffet - déjeuner. Ici encore une expérience inégale. Certains items étaient très bons, mais d'autres semblaient souffrir d'un manque d'attention. Par exemple, le bacon était vraiment trop cuit et le jambon était étrangement dur.






0 commentaires



Pour laisser un commentaire, remplissez ce formulaire.

Votre nom ou alias
Votre site web
Votre adresse de courriel (optionnel)
Vos commentaires
Vérification pour réduire les pourriels: entrez le numéro affiché ci-contre

Numéro: